77% des entreprises installées dans la région Ceuta et Melilla ne vendent pas à l’extérieur de leur municipalité. C’est le meilleur score obtenu à l’échelle nationale, révèle une étude du cabinet   Iberinform. Arrivent ensuite, les îles Baléares  (59%) et les Canaries (55%). La même source informe que 31% des entreprises tournées vers le marché intérieur ne prospectent pas commercialement à l’extérieur de leur province. Cette préférence locale explique en quelque sorte la faible internationalisation des entreprises espagnoles. En effet, seulement 12% des entreprises exportent leurs produits et services. Pour rappel, l’Espagne est devenue depuis cinq ans le premier partenaire commercial du Maroc et le troisième investisseur étranger.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici