Heetch, société réputée à l’international pour son application mobile Heetch, qui géolocalise et connecte des passagers et des conducteurs en temps réel dans plusieurs pays, a obtenu officiellement son autorisation d’exercer de la Wilaya de Casablanca.

‘’Nous sommes fiers de cette autorisation qui témoigne de la confiance des hautes autorités de la ville de Casablanca en notre société. Ceci nous encourage à redoubler d’efforts en vue d’offrir aux Marocains une offre de transport digne de leurs attentes et aux professionnels du transport un environnement social favorable, humain et prévoyant’’, a déclare, à cette occasion, Patrick Pedersen, General Manager Africa de Heetch.

Après avoir souligné que l’octroi de cette autorisation d’exercer de la Wilaya de Casablanca est le fruit de discussions, qui ont duré presque une année, avec les autorités locales et des syndicalistes du secteur affiliés à l’UMT, M. Pedersen a fait observer que le choix de Casablanca pour lancer l’activité de Heetch s’explique par le fait que cette ville dispose d’une infrastructure et d’un réseau routier urbain de qualité, ce qui en fait, grâce à sa population, un marché très prometteur.

Heetch, qui avait lancé son activité au niveau de Casablanca en novembre 2017 puis à Rabat au mois de septembre dernier, a réalisé des résultats positifs et compte à présent 4000 chauffeurs de taxis inscrits ayant effectué plus de 750.000 trajets en 2018 transportant 200 000 passagers.

‘’Telles sont en effet les statistiques de Heetch au Maroc alors même que l’application n’est actuellement active que dans deux villes : Casablanca depuis novembre 2017 et Rabat depuis septembre 2018’’, a-t-il précisé, observant que l’obtention officiellement de l’autorisation d’exercer de la Wilaya de Casablanca, constitue un prélude à une légalisation sur l’ensemble du territoire national. MAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici