communiqué

Pas moins de 91.909 entreprises (personnes morales et physiques confondues) ont vu le jour en 2018 contre 47.600 seulement l’année d’avant, soit une croissance de 20%, selon l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commercial (OMPIC).

Par secteur, 43,6% opèrent dans le commerce, 17% dans le BTP et l’immobilier, 16,5% dans les services divers, 7% dans les transports et 6,7% seulement dans l’industrie. Un classement inchangé depuis plusieurs années, à l’exception du commerce et des services qui se hissent face au BTP et de l’industrie.

Par répartition géographique, c’est dans les régions de Tanger et de Casablanca où les affaires fleurissent. 19.878 et 20.361 nouvelles entreprises y ont été respectivement créées, en hausse de 64% et 11% en douze mois. Une hausse entretenue dans la ville du détroit grâce notamment à la dynamique de l’industrie automobile.

Le palmarès est complété par l’Oriental avec 8.617 établissement crées et une hausse évaluée à 19%, Rabat avec 10.419 entreprises (+7,8%) puis Fès-Meknès avec 7.294 entreprises et une croissance estimée à +11%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici