Au cours du troisième trimestre 2018, la production des industries d’«articles d’habillement et fourrures» enregistre la hausse la plus remarquable des activités industrielles au Maroc. Elle a bondi de 11,9% par rapport à la même période de 2017. Cette performance rompe avec la faible évolution de 1,8% enregistrée au deuxième trimestre 2018. Selon la dernière note d’information du Haut commissariat au plan relative à l’indice de la production industrielle, énergétique et minière, l’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 3,0% au cours du troisième trimestre 2018 par rapport à la même période de 2017. En effet, cette évolution résulte notamment de la hausse de l’indice de la production des «industries chimiques» de 9,8%, de celui de l’«industrie automobile» de 6,9%, de celui des « machines et appareils électriques » de 10,9%, de celui des «produits métalliques» de 7,0%, de celui du « papier et carton » de 4,8% et de celui des « produits de l’édition et d’imprimerie » de 4,5%.

En revanche, l’indice des «industries alimentaires» a enregistré une baisse de 3,0%, de celui des « produits en caoutchouc ou en plastique » de 5,9%, de celui de « meubles, industrie diverses » de 5,2%, de celui des « produits du travail du bois » de 8,2%, de celui des «machines et équipements » de 4,8% et de celui des « cuirs, articles de voyage et chaussures » de 2,4%. Par ailleurs, l’indice de la production minière a enregistré une hausse de 2,9%, résultant de la hausse de l’indice de la production des « produits divers des industries extractives » de 3,0% et de celui des « minerais métalliques » de 1,5%. Enfin, l’indice de la production de l’énergie électrique a enregistré, de son côté, une hausse de 7,5%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici