Les crédits à la consommation ont enregistré la plus forte hausse au  quatrième  trimestre  de 2018. Les résultats de l’enquête de Bank  Al-Maghrib (BAM) sur les taux débiteurs indiquent une montée de de 13 pbs à 6,45% pour les crédits à la consommation. Ils sont suivis par les prêts immobiliers qui ont progressé de 8 pbs à 5,42%. En revanche, les taux ont ainsi reculé de  40 pbs à 4,87%  pour les facilités de trésorerie  et  de 8 pbs à 4,86% pour les crédits à l’équipement. En somme, on note une baisse du taux moyen pondéré global de 29 pbs à 5,06%.

Par secteur institutionnel,  les taux appliqués aux  crédits aux  entreprises  se sont repliés de 28 pbs à 4,90%,  reflétant  principalement  une  baisse  de  10 pbs à 4,57%  des taux appliqués aux  grandes entreprises (GE)  et  de  3  pbs à 5,90% de  ceux  assortissant les  prêts aux très petites, petites  et moyennes entreprises (TPME).  Concernant les  taux  des  crédits alloués aux particuliers, ils ont reculé de 11 pbs à 5,68%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici