Bank Al-Maghrib informe sur la détection, lors d’un mouvement de fonds, d’une différence portant sur un montant de 1,2 million de dirhams, selon un communiqué parvenu à la rédaction.
Les investigations préliminaires menées en interne renseignent sur un acte malveillant isolé, décelé grâce au dispositif sécuritaire et de contrôle de Bank Al-Maghrib. Tous les moyens sont actuellement déployés en vue de définir les responsabilités.
Toute personne impliquée, directement ou indirectement, dans cette affaire sera lourdement sanctionnée sur le plan administratif, conformément au régime disciplinaire en vigueur, et ce sans préjudice des poursuites pénales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici