Les échanges commerciaux entre la Chine et les pays arabes ont augmenté de 28% en 2018 par rapport à 2017, pour atteindre 244,3 milliards de dollars contre 204,2 milliards de dollars avec les pays africains (en hausse de 20%). Selon les données officielles chinoises, les importations en provenance des pays arabes se sont élevées à 139,4 milliards de dollars, tandis que les exportations ont atteint 104,9 milliards de dollars.

En 2018, les entreprises chinoises ont créé de nouveaux projets dans les pays arabes pour un montant de 35,6 milliards de dollars, soit une augmentation de 9%. Au moment où l’État chinois y avait investi pour 1,2 milliard de dollars.

Par rapport au continent noir, les importations chinoises en provenance des pays africains se sont chiffrées  à 99,3 milliards de dollars, en progression de 32%, contre 104,9 milliards de dollars d’exportations en hausse de 11% sur un an. Les entreprises chinoises avaient mis en place des projets d’une valeur de 78,4 milliards de dollars, en hausse de 3%. Quand le secteur public chinois injecte 3,3 milliards de dollars d’investissements directs dans les pays africains, en amélioration de 7%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici