A fin février 2019, l’encours du financement participatif  a progressé de 14,8% à 5,2 milliards de dirhams par rapport à fin décembre 2018, selon les derniers chiffres de Bank Al-Maghreb.   La bonne dynamique s’affiche au niveau du financement à la consommation en nette amélioration de près de 30% à 419 millions sur la même période de comparaison. Le financement participatif à l’immobilier a augmenté de 14,1% pour se chiffrer à 4,7 milliards. Bien qu’il avance encore à pas timides, le financement à l’équipement totalise 117 millions en hausse de 15,5%. Les certificats de sukuk enregistrent une légère évolution de 0,7% à 382 millions de dirhams.

Par ailleurs, le début de l’année 2018 marque un ralentissement de la dynamique des crédits bancaires classiques. Au terme des deux premiers mois, l’encours du crédit bancaire a enregistré une décélération de 1,3% à près de 859 milliards par rapport à fin décembre 2018. Les créances en souffrance se sont accentuées de 2,5% pour se situer à 66,8 milliards de dirhams

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici