À fin avril2019, les  recettes nettes de l’IR ont enregistré une hausse de 13,2% à 16,6 MMDH par  rapport  à  leur  niveau  à  fin avril2018 (14,7MMDH), selon les dernières statistiques des finances publiques. Une évolution qui reste tout de même modeste au vu des efforts déployés par le Fisc dans le cadre de ces négociations avec les professions libérales. Ces derniers tiennent toujours la tête et peu nombreux sont ceux qui ont répondu présent à la régularisation de la situation fiscale.

Lire aussi :Obligations déclaratives : Les professions libérales font la tête

D’ailleurs, l’échange musclé entre le Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Zouhair Chorfi, et l’Association nationale des cliniques privées (ANCP), lors des assises de la fiscalité, ne cesse de gonfler l’onde de colère. Une polémique qui éprouve le courage de l’administration fiscale face à un lobby aussi fort.

Selon les statistiques de la TGR, les recettes de l’IR sur profits immobiliers ont connu une diminution de 20,2% à 1.112 MDH.  Les  recettes nettes de l’impôt sur les sociétés se sont établies à 15,7 MMDH, en diminution de 1,2%. Les  recettes nettes générées par la TVA à l’intérieur à fin avril 2019  se  sont  chiffrées  à 6,7  MMDH, avec une contraction annuelle de 12%.

La TGR nous informe que le montant global des remboursements de TVA à l’intérieur et à l’importation (y compris la part supportée par les collectivités territoriales) est de 4.394 MDH contre 2.263 MDH à fin avril2018.

Quant aux recettes  de  la  contribution sociale de  solidarité  sur  les  bénéfices, elles  ont  été  de  1.926MDH.

Enfin, le déficit du Trésor ressort à 14,1MMDH, compte tenu d’un solde positif de 11,7MMDH dégagé par les CST et les services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), contre un déficit du Trésor de 15MMDH à fin avril2018compte tenu d’un solde positif de 7,3MMDH dégagé par les CST et les SEGMA, note-t-on.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici