Les exportations marocaines d’olives noires vers les États-Unis ont bondi de 76,3% entre août et septembre 2018. Une performance qui renseigne sur la notoriété, la qualité du « Made in Morocco ». D’ailleurs, pour valoriser « les olives noires marocaines ridées », ces derniers viennent d’obtenir le label agricole. L’arrêté du ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts numéro 2521-18 du 20 hija 1439(3 août 2018) portant reconnaissance du Label Agricole »olives noires ridées marocaines » et homologation du cahier de charges y afférent a été publié dernièrement au bulletin officiel. Pour rappel, l’exportation moyenne des olives noires ridées s’élève à 15.000 tonnes par an.

Par ailleurs, les exportations espagnoles d’olives noires ont chuté de 72% sur la même période, selon  la presse espagnole, qui rapporte l’information. Cette contreperformance s’explique par le fait qu’août et septembre sont les deux premiers mois d’application des droits de douane définitifs aux importations en provenance d’Espagne, qui s’élèvent à 35% du prix.  Alors que la chute spectaculaire des exportations d’olives noires sur le marché américain se poursuit, le secteur attend toujours que l’Union européenne dénonce les États-Unis devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici