Les dépenses alimentaires annuelles moyennes pèsent lourdement sur le budget des Marocains. Selon le HCP,  la dépense alimentaire annuelle moyenne par personne pour un bien de consommation comme le thé est estimée à 148,7 dirhams. Le sucre, le miel, les dattes absorbent chacun 152,6, 37 et 53,7 dirhams respectivement. Le budget alimentaire compte également les huiles qui captent 523,8 dirhams, dont 241,8 dirhams pour les huiles de table. S’agissant du lait et produits laitiers, ils coûtent  au marocain 390,3 dirhams, dont 70 dirhams pour destiné au fromage.

Parmi les dépenses, on trouve les poissons  avec 225,3 dirhams, dont 101,7 dirhams alloués à la consommation des sardines. Le marocain achète également la tomate pour un budget annuel de 92,3 dirhams. Les agrumes absorbent 68,5 dirhams, dont 39,5 dirhams qui profitent aux oranges.

Fait marquant : la tendance chez les marocains est à la consommation hors foyer.  Le budget alloué aux aliments et boissons pris à l’extérieur s’élève à  384,3 dirhams, dont 121,9 dirhams réservés pour les  boissons. Enfin, il y a de souligner que le pain fait maison n’a plus la cote. Le pain acheté  s’adjuge 138,1 dirhams annuellement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici