La liquidation annoncée hier du voyagiste britannique, Thomas Cook,  ne manque pas d’impacter négativement le Maroc. L’ONMT annonce dans un communiqué que « ce sont quelques milliers de clients que cette situation risque de faire perdre au Maroc pour cette année 2019, puisqu’à date, le voyagiste avait déjà réalisé 60% de ses objectifs en termes de clients et 90% des objectifs de sièges aériens ». Et de rappeler que « malgré cela, Thomas Cook figurait parmi les principaux acteurs du tourisme international au Maroc. Son objectif contractuel avec l’ONMT en 2019 était chiffré à 102.000 clients tous marchés confondus, avec la mise en place en propre de 50.000 sièges aériens charters dédiés exclusivement à sa clientèle britannique et belge ».

Pour le moment aucune estimation n’a été établie en termes de perte d’emploi ou de chiffre d’affaires pour les entreprises touristiques au Maroc. A suivre!

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici