Les recettes touristiques ont ramené au budget de l’Etat 72,1 milliards de dirhams en 2017 provenant de 11,35 millions de visiteurs. Mais d’où vient le top 5 des touristes étrangers les plus dépensiers lors de leurs voyages au Maroc? Vous l’avez certes deviné : D’Europe. Les touristes français au nombre de 3,5 millions restent loin devant la première clientèle avec des dépenses chiffrés à 23,4 milliards de dirhams, soit 32,5% du total des recettes, selon l’Office des changes. Ils ont passé 5, 8 millions nuitées dans les établissements d’hébergement classés, soit 19% du total des nuitées. Les 2,3 millions de visiteurs espagnols  arrivent en seconde position en misant plus de 6 milliards de dirhams, représentant 8,4% des dépenses. Cette tendance est cependant contrastée puisque les nuitées chez nos voisins du nord n’ont contribué que de 3%, soit 945.947 nuitées marchandes. A la troisième place, on trouve le  Royaume-Uni, dont les dépenses totalisent 5,7 milliards de dirhams, soit  8% du total. Les 655.251 visiteurs britanniques ont enregistré 1,8 million de nuitées. Cette clientèle adoptant un style et niveau de vie élevé a contribué pour 9% du total des nuitées marchandes. Les britanniques consomment un plus que les 690.528 voyageurs allemands ayant visité le Maroc en 2017. Ces derniers ont déboursé 4,2 milliards de dirhams, soit 5,9% du total des dépenses touristiques. Habitués à un mode de vie ostentatoire, les allemands ont passé 1,7 million de nuitées marchandes, soit 8% du total. Enfin, l’Italie boucle le top 5. Les 431.248 italiens ayant fait le déplacement ont dépensé 4,1 milliards de dirhams, soit 5,7% du total des dépenses touristiques. Un chiffre qui masque tout de même la durée moyenne courte des séjours, soit 272.753 nuitées dans les établissements d’hébergement classés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici