Le premier trimestre de l’exercice en cours (avril-juin) annonce la couleur. Nissan a annoncé, alors,  une chute vertigineuse de son bénéfice opérationnel de 90%. Le constructeur japonais s’apprête  d’ores et déjà à des résultats catastrophiques. Les médias japonais révèlent plus de 10.000 suppressions de postes en vue à travers le monde. Une mesure drastique qui vise à redresser les comptes, à l’épreuve d’une alliance Renault-Nissan aux bords de la déconfiture. A suivre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici