Ford ne charme plus ses fans. Les ventes automobile de la marque nord-américaine en Europe ont diminué au mois de novembre dernier de 5,4% à 102 500 comparativement au même mois de l’année précédente, a précisé aujourd’hui le constructeur. Sur les onze premiers mois de l’année, les nouvelles immatriculations de la marque emblématique sur ses 20 principaux marchés européens ont diminué de 0,3% en variation annuelle, tombant à 1.257.100 unités.

Au Maroc aussi Ford a essuyé une des pertes les plus sèches de la contre-performance globale du marché des voitures particulières neuves. Sur le seul mois de novembre 2018, elle a vu ses ventes chuter de 40.35 % à 445 unités en l’espace d’un an. Une plongée qui contraste plus ou moins avec la tendance du marché.  Et déjà l’année 2018  finit mal avec un reflux des ventes à fin novembre de 38.96 % à 6443 unités en comparaison annuelle, selon les chiffres de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici