Ce n’est pas le moment d’investir en bourse. La place casablancaise marque le retour à une plus forte volatilité des titres au terme du premier trimestre 2019. Des chutes d’actions en série qu’il est préférable de ne garder ses titres le plus longtemps possible. Tous les indices affichent une évolution négative (Masi-3,98 % à 10 912,23 points, Madex -4,15 % à 8 850,09 points). Tous les indices que se soient de rentabilité ou de devises sont en rouge. Plus de 60% des indices sectoriels affichent des variations négatives. Les mauvaises baisses concernent l’immobilier (-23,03%) et les assurances (-18,41%). Côté perspectives économiques, rien ne présage un retour aux leviers haussiers du marché. Déjà les prévisions de croissance économique pour l’année en cours tablent sur une évolution du PIB de l’ordre de 2,7%. Les secteurs donc à investir si jamais seraient ceux à effet catalyseur. La lecture des indices sectoriels montre que la meilleure performance trimestrielle porte sur  l’activité Pétrole & Gaz (+19,86 %) suivie des Services de transport (+ 9,79 %) et des mines (+8,37 %).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici