La reprise tant souhaitée n’est toujours pas au rendez-vous et les chefs d’entreprises du secteur de la Construction n’ont que leurs doigts à croiser pour le moment. Leurs  anticipations pour le 2ème trimestre 2019 font ressortir, globalement, une augmentation de l’activité, informe le HCP dans sa dernière enquête de conjoncture. Cette évolution résulterait de la hausse  d’activité prévue au niveau des branches du «Génie civil» et  des «Travaux de construction spécialisés». Cette hausse dans le secteur de la construction serait accompagnée par une stabilité des effectifs employés, d’après la même source. Cette stabilité renseigne tout de même sur l’optimisme prudent observé au niveau de la branche de la «construction de bâtiments». Laquelle a enregistré une baisse d’activité au 1er trimestre 2019.  Chiffre à l’appui, selon les statistiques de la TGR, les recettes de l’IR sur profits immobiliers ont connu une diminution de 20,2% à 1,1 milliard de dirhams à fin avril2019 comparativement à la même période de l’année d’avant.

Par ailleurs, le HCP souligne qu’au 2ème  trimestre 2019, les entreprises de l’industrie manufacturière s’attendent à une hausse de leur production.  Ces anticipations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité des «Industries alimentaires» et de l’«Industrie chimique» et, d’autre part, à une diminution de celle de la «Métallurgie» et de l’«Industrie automobile». Concernant les anticipations de l’emploi, les industriels prévoient globalement une stabilité des effectifs employés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici