Douche froide pour les actionnaires de Delattre Levivier Maroc, qui ne distribuera pas de dividendes au titre de l’exercice 2018, à titre exceptionnel. Le résultat net part du Groupe (RNPG) est en perte à -196,7 millions de dirhams contre 16,9 millions en 2017. Le résultat d’exploitation s’établit à -133, 217 millions contre 49,594 millions en 2017. Les résultats du groupe sont impactés par la clôture de l’arbitrage pour les comptes de DLM Maroc et par les mauvais résultats de GECO en Côte d’Ivoire. La dotation aux amortissements des écarts d’acquisition a été passée en totalité, note un communiqué.Le chiffre d’affaires consolidé du groupe est en hausse de 4,2% passant de 815 millions en 2017 à 849,3 millions cette année.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici