Dans sa dernière étude sur la dette des entreprises dans le monde, le spécialiste de l’assurance-Crédit Euler Hermes, montre que l’Afrique du Sud est mieux lotie que le Maroc. Ainsi, le pays de Nelson Mandela affiche l’un des taux d’endettement net les plus bas au monde (38%) contre (46%) pour notre pays.  À noter que ce rapport examine le ratio d’endettement des entreprises cotées  et  non-financières, dont le bilan affiche une dette nette après prise en compte de la situation de trésorerie. D’un point de vue sectoriel, le risque pour le Maroc est concentré dans les secteurs de l’énergie (89%) la construction (73 %) et l’alimentation (57%).

«Quand  la  pression  monte,  les  entreprises  peuvent  s’endetter pour surmonter le(s)problème(s)au(x)quel(s)elles font face. Si ce choix n’est pas complété par une hausse de leurs revenus, cela les rend  alors  plus  vulnérables  au(x)défi(s)qu’elles  essaient  de  relever  ou  à  des  chocs  inattendus», explique Catharina Hillenbrand-Saponar, conseillère sectorielle chez Euler Hermes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici