La 2e édition du Salon «Al Omrane Expo 2018»  qui se tenait à la Foire internationale de Casablanca, du 12 au 14 octobre 2018 n’a pas eu le succès de l’année précédente. Etalée sur une superficie de 1.000 m2, cette exposition n’a pas attiré beaucoup de monde. Il y a certainement des raisons à la désertion des clients. D’abord, la mauvaise conjoncture économique en lien avec l’impasse que traverse le secteur aujourd’hui.  Ensuite, la qualité des offres remise en question même par la Cour des comptes. Des offres qui traduisent plus les opportunités foncières qu’ils présentaient que leur vocation économique comme le laisse entendre les juristes de Jettou. Ces offres immobilières sont loin de s’aligner sur des objectifs de développement territorial harmonieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici