Le marché hôtelier de Casablanca affiche un revenu par chambre disponible (RevPar) de 72 dollars en décembre 2018, en hausse de 0,5% par rapport à la même période en 2017. Selon le rapport 2018 du Conseiller en immobilier d’entreprise, JLL, le taux journalier moyen (TJM) a augmenté d’environ 2,7 % par rapport à 2017 pour atteindre 113. En revanche, le taux d’occupation a légèrement diminué de 1,5 point de base pour s’établir à 64 % à la fin décembre 2018, comparé à 66 % enregistré durant la même période en 2017. Ces indicateurs traduisent la performance d’un marché hôtelier largement stable en 2018. Selon les conseillers, le marché hôtelier de Casablanca est en phase de maturation avec l’arrivée de nouveaux opérateurs internationaux et le désengagement de certains opérateurs historiques de l’industrie. Casablanca ambitionne de se positionner en tant que destination privilégiée pour le tourisme MICE et d’affaires dans la région. Parallèlement, plusieurs projets d’infrastructures et de réhabilitation sont en cours pour améliorer l’attractivité touristique de la ville, peut-on lire. L’offre hôtelière à Casablanca s’est enrichie au cours du deuxième semestre 2018 pour atteindre une capacité de plus de 8 000 chambres. Et se capacité hôtelière devrait atteindre environ 9 000 chambres d’ici la fin de 2020.

Chiffres clés

  • Les prix moyens du retail en pied d’immeubles ont augmenté de plus de 6%.
  • Le taux d’inoccupation moyen sur le Morocco Mall, Anfa Place shopping center et Tachefine center reste stable (entre 5% et 10%).
  • Le taux d’inoccupation globale sur le marché des loyers professionnels poursuivi son recul s’établissant ainsi à 8% en 2018 et devrait augmenter au titre de l’année 2019.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici