Après le social c’est au tour du haut standing. Le groupe immobilier Addoha est dans de mauvais draps. « Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au titre de l’exercice 2018 serait  en retrait par rapport à 2017. Au 30 juin 2018, cette baisse du chiffre d’affaires serait de près de 15% par rapport  au  1er semestre  2017, affectant  en  conséquence  le  résultat  net  consolidé et  le  cash-flow opérationnel », note un communiqué. Pour  faire  face  à  ce  contexte,  une  reconfiguration  de certains  projets  du  Groupe  budgétés  en  2018  est nécessaire,  entrainant un décalage  dans leur exécution et ce,  particulièrement pour des  programmes de haut standing, est-il souligné.

Parallèlement, l’année 2018 est marquée par une accélération des relais de croissance dont notamment les projets de moyen standing et les projets en Afrique de l’Ouest.

Les préventes qui seront constatées en chiffre d’affaires sur  les  18  prochains  mois, sont de  près  de  900  millions  de  dirhams pour  les  projets  de moyen  standing  et  800  millions  de  dirhams  pour  les  projets  en  Afrique,  dont 200  à  300  millions  de dirhams en 2018 conformément au Plan PAC 202.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici