L’évolution trimestrielle de l’activité industrielle au Maroc laisse dégager un retournement de conjoncture dans certains secteurs. Selon la dernière note d’information du HCP portant sur le 1er trimestre 2019,  l’indice de la production des« produits du travail des métaux» a enregistré une baisse de 13,1%, de celui des « machines et appareils électriques » de 2,3%, de celui des «autres matériels de transport » de 3,8%, de celui des « machines et équipements » de 2,9%, de celui des « produits de l’édition et de l’imprimerie » de 1,0% et de celui des « produits du travail du bois » de 1,5%.

Fait marquant : l’industrie automobile au plus bas. Son indice de production signale que l’activité est en période de nette décélération de 1,5%. Un constat corroboré par les dernières statistiques  l’Office des changes.  La stabilité des  exportations  du  secteur  automobile à fin avril2019 résulte essentiellement de la progression des  ventes du câblage   (11.338MDH   au   lieu   de 10.708MDH  une  année  auparavant,  soit  +5,9%  ou +630MDH), atténuée toutefois par la baisse des ventes de  la construction automobile et  celles d’intérieur véhicules  et  sièges  respectivement  de 6,8%  et 1%. La part de ce secteur dans le total des exportations s’élève, ainsi, à 27,1% contre 28,3% un an auparavant. Ainsi, l’Ecosystème construction représente  la  part  la plus  importante du  secteur  automobile :45,7%  à  fin avril 2019 en baisse de3,5 points par rapport à la même période de l’année précédente,  suivi  du câblage  avec 41,6% qui gagne 2,2 points par rapport à fin avril 2018.

Par ailleurs, L’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 2,7% au cours du premier trimestre 2019 par rapport à la même période de 2018.  Cette évolution résulte notamment de la hausse de l’indice de la production des «industries chimiques» de 7,2%, de celui des « autres produits minéraux non métalliques » de 5,3% avec une augmentation de l’indice de la production du ciment de 7,9%, de celui des  «articles d’habillement et fourrures» de 10,4%, de celui des «produits métalliques» de 12,1%, de celui des « produits de l’industrie textile » de 3,7%, de celui de  l’«industrie automobile» de 1,5% et de celui des « équipements de radio, télévision et communication » de 5,2%.

L’indice de la production minière a enregistré une hausse de 7,0%, résultant de l’augmentation de l’indice de la production des « produits divers des industries extractives » de 7,2% et de celui des « minerais métalliques » de 2,4%. Enfin, l’indice de la production de l’énergie électrique a enregistré, de son côté, une hausse de 24,8%.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici