À fin août 2019, la marque Kia affiche une progression de 176% par rapport à 2018. Comment expliquer ce retour en force ?

À fin août 2019, la marque Kia affiche une progression de 176% par rapport à 2018 avec presque 1000 voitures vendues dans un marché marocain qui reste orienté à la baisse. Après être passée sous le giron du groupe GBH, la marque Kia poursuit sa stratégie de relance annoncée en février 2019 et axée sur trois piliers : développement du réseau, service après-vente et offre produit.

Vous parlez d’une stratégie à trois piliers. De quoi s’agit-il en détail ?

Le réseau tout d’abord commence à s’étoffer après une phase de refonte de l’organisation dans les points de vente existants qui va dorénavant laisser place à de nouvelles ouvertures : une concession à El Jadida très prochainement et une succursale à Rabat d’ici la fin de l’année.

Le service après-vente ensuite, a vu sa fréquentation fortement augmenter grâce notamment à la reconstitution d’un stock de pièces massif effaçant ainsi les soucis d’indisponibilités du passé. La digitalisation du parcours client annoncée est maintenant en marche, avec le lancement de la réservation des rendez-vous après-vente en ligne ainsi que la réception active sur tablette. Tous les tarifs des prestations de service ont été revus et forfaitisés pour un meilleur positionnement prix et une totale transparence pour le client.

Enfin, le plan produit explique aussi ce retour gagnant. Pas moins de 4 véhicules ont été lancés depuis le début de l’année : la citadine Picanto qui est déjà n° 1 sur son segment, le SUV Sportage, la compacte Ceed et la superbe « shooting brake » Proceed. À cela s’ajoute le retour du pick up K2500 et du SUV 7 places Sorento dans les showrooms de la marque. Des nouveautés sont encore attendues d’ici la fin de l’année et devraient permettre à Kia d’assoir encore un peu plus ce retour en force pour le plus grand bonheur de ses clients.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici