Le président américain Donald Trump a décrété  une urgence nationale interdisant aux entreprises américaines d’utiliser du matériel de télécommunication fabriqué par des entreprises prétendant espionner les États-Unis. Le décret n’impose pas automatiquement des restrictions à l’achat de matériel de télécommunication, mais donne au Secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, 150 jours pour déterminer quelles entreprises devraient faire l’objet de nouvelles restrictions en tant que danger pour la sécurité des États-Unis, rapporte l’agence EFE. Une mesure qui pourrait restreindre les relations avec des entreprises chinoises telles que Huawei, bien que Trump ne nomme pas spécifiquement la Chine et parle en général « adversaires étrangers » des États-Unis.

Pour sa part, Huawei affirme que les restrictions sur ses produits ne feront que nuire aux États-Unis. A suivre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici