Le baromètre de la création des entreprises n’est pas mis à jour. Contrairement à la pompeuse annonce « le baromètre est mis à jour tous les premiers mercredi du mois », une simple visite du site laisse dégager des données qui remontent au mois de janvier 2019. Une faille de gestion, dénuée de cohérence, qui ne laisse aucun doute sur l’indifférence institutionnelle. Au moment où des milliards de dirhams sont investis pour vendre le Maroc sur la carte mondiale des investissements étrangers directs. Pour rappel, cette plateforme a été lancée, le jeudi 17 mars 2016, par l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). Accessible gratuitement sur Internet, elle offre en effet une analyse sectorielle, régionale, par forme juridique…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici