Malgré la baisse de ses bénéfices en 2018, Total Maroc a distribué aux actionnaires de la société mère des dividendes de l’ordre de 501,7 millions de dirhams contre 448 millions en 2017. Le chiffre d’affaires consolidé de Total Maroc a bondi de 25,87% en passant de 9,91 milliards en 2017 à 12,48 milliards. Le résultat net Part du groupe s’est replié de près de 24% à 778,7 millions au lieu de 1,03 milliard en 2017.

Le contexte baissier des marges s’explique par :

> La forte hausse des cours du pétrole au cours des dix premiers mois de l’année, non entièrement répercutée sur les prix de vente ;

> Un effet de stocks négatif au 31 décembre 2018, consécutif à la chute des prix enregistrée à fin 2018 ;

> La poursuite de l’effort d’investissement en infrastructures pétrolières et logistiques notamment dans les capacités de stockage et le transport, conduisant à une hausse des frais variables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici