Le ministre des Finances britannique Rishi Sunak a dévoilé jeudi un nouveau paquet d’aides à 15 milliards de livres (env. 18 milliards de francs) face à l’impact du coût de la vie sur les ménages défavorisés, financé en partie par une taxe exceptionnelle sur le secteur de l’énergie.

D’après un communiqué du Trésor britannique, «près d’un ménage sur 8 parmi les plus vulnérables au Royaume-Uni recevra au moins 1200 livres cette année, y compris un paiement unique de 650 livres face au coût de la vie, une hausse du revenu minimal de 400 livres et un doublement de la réduction sur les factures énergétiques» pour octobre, quand le plafond tarifaire sera considérablement relevé.

Ces mesures seront notamment financées par une taxe «temporaire de 25% sur les bénéfices énergétiques pour les entreprises de pétrole et gaz, reflétant leurs profits extraordinaires» depuis l’invasion russe de la guerre en Ukraine, détaille le communiqué.

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici