En mars dernier, AFRIQUIA GAZ a participé à l’élan de solidarité national face à la pandémie du COVID-19. Sa contribution s’est traduite par un don de l’ordre de 400 MDH au profit du « Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du “coronavirus”.

Le traitement comptable de ces dons pour les comptes sociaux a bénéficié d’un régime dérogatoire permettant la répartition de la charge sur 5 exercices, soit une comptabilisation de 20 % du montant global à fin Décembre 2020. En revanche, les normes IFRS qui constituent le référentiel pour les comptes consolidés n’ont pas institué cette même règle. Compte tenu de cette asymétrie, les résultats annuels consolidés d’AFRIQUIA GAZ ont dû supporter la totalité de ce don là où les comptes sociaux n’ont été impactés que partiellement par cette dernière.

Par conséquent, le résultat net social de l’année 2020 devrait être en repli de près de 19% sous l’effet conjugué de l’impact du don susmentionné, du ralentissement de l’activité de certains industriels touchés par le contexte actuel ainsi qu’une dévaluation des stocks de matières premières en raison de la baisse des prix du GPL à l’international.

Le résultat net consolidé quant à lui devrait afficher une baisse par rapport à l’année 2019 de près de 335 MDH essentiellement en raison de l’impact du don consenti. Il est à souligner que malgré ce contexte difficile, AFRIQUIA GAZ demeure confiante quant à la solidité de ses fondamentaux et à sa capacité à actionner les leviers nécessaires pour continuer à créer de la valeur pour ses actionnaires.

En outre, AFRIQUIA GAZ ne ménage et ne ménagera aucun effort pour continuer à soutenir l’action contre la propagation du virus et le respect de la sécurité de ses collaborateurs et de ses partenaires dans une stricte application des règles sanitaires édictées par les autorités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici