Le géant chinois du e-commerce Alibaba a annoncé jeudi pour 2021 une baisse de 59% sur un an de son bénéfice net à 61,9 milliards de yuans (env. 8,8 milliards de francs), contre 150,3 milliards de yuans un an plus tôt – soit une baisse de 59%. Sur un an, son chiffre d’affaires progresse en revanche de 19%, à 853 milliards de yuans (env. 121 milliards de francs).

Au dernier trimestre de son exercice décalé, le groupe accuse par ailleurs quelque 2,3 milliards d’euros de pertes, qu’il met sur le compte du «regain épidémique en Chine, en particulier à Shanghai». Les restrictions anti-Covid pèsent lourdement sur l’économie du pays, avec une consommation au plus bas depuis deux ans et un chômage proche du record absolu, ce qui par ricochet pénalise les entreprises de commerce en ligne.

Alibaba est par ailleurs confrontée à une intensification de la concurrence et un tour de vis réglementaire imposé par le gouvernement, désormais intransigeant contre certaines pratiques auparavant tolérées dans le secteur de la tech, comme sur la collecte abusive des données personnelles des utilisateurs.

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici