Selon une note du HCP, l’indice des valeurs unitaires à l’importation a progressé de 9,7% au cours du deuxième trimestre 2021 par rapport au même trimestre de 2020. Cette évolution résulte principalement de l’augmentation des valeurs unitaires de l’«énergie et lubrifiants » de 41,7%, des « demi-produits » de 9,5%, des « produits bruts d’origine minérale » de 40,3%, de l’«alimentation, boissons et tabacs » de 7,4%, des «produits finis de consommation » de 2,4% et des « produits bruts d’origine animale et végétale » de 18,4%.

         L’indice des valeurs unitaires à l’exportation a, de son côté, connu une hausse de 8,2% au cours du deuxième trimestre 2021 par rapport au trimestre correspondant de l’année précédente. Cette progression s’explique essentiellement par l’augmentation des valeurs unitaires des « demi-produits » de 36,5%, des « produits bruts d’origine minérale » de 30,1%, des « produits bruts d’origine animale et végétale » de 7,3%, de l’ « énergie et lubrifiants » de 8,1% et des            «produits finis d’équipement agricole » de 12,3%. Les indices des valeurs moyennes des « produits finis de consommation »,  de l’« alimentation, boissons et tabacs » et des « produits finis d’équipement industriel » ont, quant à eux, diminué de 3,0%, 4,6% et 1,1% respectivement atténuant ainsi la hausse de l’indice global des valeurs unitaires des exportations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici