L’Observatoire des TPME a réalisé une analyse au titre de son rapport 2019-2020 sur les employés ANAPEC occupés par les entreprises EPMA et EPPA déclarantes auprès de la CNSS, au cours de la période 2019-2020, notamment leur répartition par région, catégorie d’entreprises, classe d’effectif et section d’activités. Cette analyse concerne 117.302 employés déclarés en 2020 contre 118.738 en 2019, soit près de 3,6 de l’effectif global des emplois.

La région Casablanca-Settat concentre 36,2% des emplois ANAPEC
L’analyse de la ventilation géographique des emplois ANAPEC fait ressortir que la
région Casablanca-Settat a concentré 36,2% des effectifs déclarés en 2020, en baisse
de 3,1 points par rapport à 2019, suivie de la région Rabat-Salé-Kénitra (27,8%) et
Tanger-Tétouan-Al Hoceima (15,2%) en hausse de 2,6 et 2,2 points respectivement.

La majorité des emplois ANAPEC sont concentrés au niveau des entreprises
employant plus de 500 personnes


En 2020, 60,3% des emplois ANAPEC sont concentrés au niveau des entreprises
employant plus de 500 personnes, en hausse de 3,2 points par rapport à 2019. Les
entreprises employant un effectif compris entre 101 et 500 personnes viennent en
deuxième rang avec 16,3% d’emplois ANAPEC, suivies des entreprises employant
entre 11 et 50 personnes avec 10,7%, en baisse respectivement de 1,7 et 1,2 point
par rapport à 2019.

Le commerce et l’Industrie manufacturière occupent plus de la moitié des
emplois ANAPEC déclarés en 2020


En 2020, la répartition sectorielle des emplois ANAPEC déclarés révèle que le «
commerce, réparation d’automobiles et de motocycles » se place en tête des
employeurs, avec 30,5% de l’effectif total, suivi de l’ « industrie manufacturière »
(28,6%), des « activités de services administratifs et de soutien » (8,3%) et de l’ «
enseignement » (7,7%).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici