Le chiffre d’affaires d’Auto Nejma s’établit à 671 MDh sur le 3è trimestre et à 1.636 MDh au terme des trois premiers trimestres de 2022, en baisse respectivement de 9% et 11%. Ces évolutions s’expliquent d’une part par la non-récurrence du niveau des ventes de bus urbains pendant les 3 premiers trimestres de 2021 (225 en 2021 vs 40 en 2022), compensées par une hausse du chiffre d’affaires VP de 9,7% sur le trimestre et 6,9% cumulé à fin septembre.

La trésorerie nette s’est établie, quant à elle, à 22,1 MDH à fin septembre 2022 contre 34,9 MDH à fin septembre 2021. Auto Nejma dit maintenir son rythme d’investissement à travers le réaménagement de certains points de vente. Ainsi, l’investissement au terme du 3ème trimestre atteint 5,3 MDH.

Enfin, le marché continue à être perturbé par la pénurie des véhicules, conséquence directe des difficultés d’approvisionnement chez les industries de semi-conducteurs et aux impacts de la crise en Ukraine. À cette conjoncture s’ajoute une baisse de la demande liée au surenchérissement des coûts de transport. Cette situation a amené le marché automobile à enregistrer un recul de 8,2% tous segments confondus (VP et VUL) et un repli de 9,2% pour le Premium VP sur le 3ème trimestre 2022.