Selon un rapport d’AlixPartners, cette pénurie mondiale coûtera à l’industrie automobile 110 milliards de dollars et réduira la production mondiale de 3,9 millions de véhicules. L’impact qu’aura ce manque de composants sur les revenus des constructeurs automobiles sera de toute façon considérable. A part la facture salée, cette situation de pénurie mondiale durera plus longtemps que prévu. Selon eleconomista, « la pénurie de semi-conducteurs continuera d’être un problème pour les usines de véhicules au moins pendant la première moitié de 2022 » comme l’a confirmé l’Association espagnole des constructeurs d’automobiles et de camions (Anfac).

A souligner que cette pénurie a également entraîné une augmentation du prix des véhicules. Comme détaillé par S&P Global Ratings, ce manque de composants a entraîné une augmentation de la valeur des véhicules neufs. A suivre!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici