La Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD) et Bank of Africa (BOA) ont signé, jeudi à Marrakech, un accord de coopération technique afin d’élaborer un cadre de finance durable.

« À l’occasion de la 31ème Assemblée annuelle de la Banque et du Forum des affaires, tenus à Marrakech, la BERD et BOA ont signé un accord de coopération technique afin de coopérer et d’élaborer un cadre de financement social, durable et vert pour BOA, avant sa première émission d’obligations sociales », indique la BERD dans un communiqué.

L’assistance technique prévue comprendra une analyse visant à recenser les principaux axes d’améliorations en terme de capacités, ressources, actifs et processus de Bank of Africa eu égard à des normes reconnues relatives aux obligations vertes, sociales et durables, fait remarquer la même source, ajoutant que la BERD collaborera avec BOA afin d’élaborer un plan d’action pour adopter et mettre en œuvre un cadre de finance durable, en vue d’émettre ce type d’obligations.

Ainsi, la BERD soutient le système financier marocain et sa transition vers une économie verte par le développement de son marché de capitaux, précise le communiqué. « Aider les institutions financières marocaines à mettre en place des cadres qui accélèrent les émissions d’obligations sociales et durables dans la région permettra à ces institutions d’attirer une base d’investisseurs plus large et plus diversifiée et aura un impact sur le pays en finançant des projets portant une dimension sociale et écologique », ajoute la BERD. « Grâce à ce soutien à Bank of Africa, la BERD renforcera les marchés de capitaux marocains et facilitera l’émergence d’un secteur financier durable et résilient. Elle ouvre aussi la voie à une réitération de cette expérience par d’autres institutions financières locales, à l’origine d’un changement dans le secteur visant à appuyer et à intensifier les émissions d’obligations comprenant une dimension verte et sociale », fait savoir la BERD.

« L’ambition de Bank of Africa est-elle constante d’offrir des solutions innovantes de financement aux défis auxquels est confronté le secteur privé en Afrique, en particulier les PME, notamment ceux liés au climat et au genre », a indiqué, Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général du groupe Bank of Africa, cité dans le communiqué.

Le Maroc dispose d’un cadre et d’infrastructures juridiques et réglementaires relativement développés pour ses marchés de capitaux, note la BERD, ajoutant que « la pandémie de Covid-19 a cependant soulevé de nouvelles difficultés économiques et sociales, qu’il est possible de résoudre au moyen de nouveaux instruments sur les marchés de capitaux permettant d’associer la finance verte à des thématiques sociales plus larges ».

La demande des investisseurs et institutions financières pour ce type d’instruments est croissant. Néanmoins, la part de ce marché obligataire ne représente que 27% des émissions sur les marchés émergents.

Bank of Africa est une banque commerciale universelle présente au Maroc depuis 1959 et cotée à la Bourse de Casablanca. Présente dans 32 pays, elle bénéficie d’un réseau bien ancré en Afrique, en Europe et en Asie.

Après avoir lancé la 1ère obligation verte « Green bond » dans le secteur bancaire marocain en 2016, Bank of Africa – Groupe BMCE continue d’innover dans ses instruments de finance durable et inclusive en s’associant à la BERD pour développer davantage ce cadre, en préparation notamment au lancement d’émissions d’obligations sociales et vertes en faveur des Objectifs de Développement Durable.

Le Maroc est un membre fondateur de la Banque et un pays d’opérations depuis 2012. À ce jour, la BERD a consacré plus de 3,4 milliards d’euros à 85 projets dans le pays.

BANK OF AFRICA nommée par la BERD en tant que “Most Active Issuing Bank in Morocco in 2021”

En marge de la réunion annuelle de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) organisée à Marrakech du 10 au 12 mai 2022, cette institution a honoré ses banques partenaires les plus performantes en 2021 dans le cadre du Trade Facilitation Programme (TFP).

BANK OF AFRICA a ainsi reçu la distinction de “La Banque Emettrice la Plus Active au Maroc en 2021”. Ce prix témoigne de la coopération fructueuse entre les deux institutions dans le domaine du financement du commerce extérieur et illustre les efforts fournis par BANK OF AFRICA pour continuer à offrir à sa clientèle des financements en devises à court-terme adaptés.

Le TFP est le programme phare d’aide aux échanges commerciaux proposé par la BERD qui illustre le rôle essentiel de cette Institution dans le soutien du commerce international.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici