L’économie mondiale devrait croître de 5,6 % en 2021, le rythme post-récession le plus rapide en 80 ans, grâce en grande partie aux forts rebonds de quelques grandes économies comme les États-Unis et de la Chine.

Cependant, de nombreux marchés émergents et économies en développement continuent de lutter contre la pandémie de COVID-19 et ses conséquences, indique la Banque mondiale dans ses Perspectives économiques mondiales de juin 2021.

Malgré la reprise, la production mondiale sera inférieure d’environ 2% aux projections d’avant la pandémie d’ici la fin de cette année. D’ici 2022, les pertes de revenu par habitant ne seront pas compensées pour environ les deux tiers des pays émergents et des économies en développement.

Dans les économies à faible revenu, où la vaccination a pris du retard, les effets de la pandémie ont évaporé les gains de réduction de la pauvreté et aggravé l’insécurité et d’autres défis de longue date.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici