L’Allemagne a mis sur pied un «pont ferroviaire» avec l’Ukraine pour aider Kiev à exporter ses céréales, qui s’accumulent dans le pays à cause du blocus maritime imposé par la Russie, a indiqué, jeudi, le prochain chef des forces américaines en Europe, le général Chris Cavoli. «Nous pensons qu’il y a environ 22 millions de tonnes de céréales bloquées en Ukraine, en attente d’être expédiées.»

Le port roumain de Constanta participe à l’effort mais ses capacités sont limitées à 90’000 tonnes par jour, a expliqué le général. «Mais la Deutsche Bahn a récemment répondu à l’appel», a-t-il ajouté. «Ils ont mis sur pied ce qu’ils appellent le pont ferroviaire de Berlin, pour réserver des trains au transport du blé ukrainien vers l’Europe de l’Ouest. La Pologne a établi un nouveau régime frontalier avec l’Allemagne pour faciliter cette opération.»

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici