L’ASMEX a organisé le 25 novembre 2020 le  webinaire  «Doing  Business  with Canada».

Le Canada représente un marché de 38 millions de personnes et est la 10ème économie mondiale. Le pays est premier du classement des meilleures destinations pour les expatriés parmi les pays du G7. La diaspora marocaine représente environ 100.000 personnes. Le pays est aussi premier du classement des systèmes bancaires les plus sûrs du G7.Les  principaux clients du  Canada  sont  les  Etats-Unis  avec 74% d’exportations canadiennes vers  ce marché,  suivies de  la  Chine  avec 4,5% des  exportations  et le Japon  avec 2,3% des  exportations. Le Maroc est quant à lui le 44ème client du pays avec 453 millions de dollars d’importations.

Les  principaux  fournisseurs  du  Canada  sont  les Etats  Unis avec 53% des  importations  faites  depuis  le pays voisin suivi de la Chine avec 12% des importations puis le Mexique avec 5,9% des importations. Le Maroc  est  classé  59ème  fournisseur  du  Canada  avec  une  valeur  de  463  millions  de  dollars. Les  exportations  marocaines  vers  le  Canada  ont  évolué  de 12,7% entre  2015  et 2019. 38% de  ces exportations sont destinées au Québec. Les deux provinces du Québec et de l’Ontario cumulent à elles seules les ¾ des exportations marocaines. Le royaume exporte principalement des fruits et des engrais (18,9%). Les vêtements et les systèmes de navigation aérienne viennent en  3ème et  4ème places avec 9% des  exportations  pour  une  valeur  de  43 millions de dollars canadiens.

«Les Canadiens sont friands de produits bio et de grande qualité, une niche que les exportateurs marocains ont les moyens de conquérir. Le Canada a le 16ème PIB par habitant le plus élevé des pays de l’OCDE», explique Frédéric Lhotellier d’Adexia, spécialiste dans le développement des entreprises sur  le  marché  canadien.

Parmi   les   principaux   acheteurs   canadiens   de   produits marocains   un seul  est  issu  de  l’industrie aéronautique(Canadair) qui  compte pourtant  pour 9%des  exportations  marocaines  du  secteur  au Canada. Le reste des acheteurs canadiens acquièrent surtout des fruits et légumes marocains, du sel, des vêtements…

Selon Frédéric Lhotellier, les secteurs porteurs pour les exportateurs marocains sont l’aérospatial, l’industrie agro-alimentaire et l’industrie du textile. Concernant  le  textile,  le  Maroc  est  le  20ème fournisseur  du Canada en  matière  de  vêtements  confectionnés,  avec  des  ventes cumulant 56  millions  de  dollars. Le royaume  est  aussi  le  16ème fournisseur  de  chaussures  du pays (7,4  millions  de  dollars)et  le  32ème fournisseur d’article de sellerie. La vente de vêtements a connu une chute de 20% entre le 3ème trimestre de 2019 et celui de 2020 due à la crise de la COVID-19. Les exportations canadiennes vers le Maroc ont connu une hausse de 48% entre 2015 et 2019 tandis que les  exportations  depuis la  province du Québec  ont  quant  à elles connu  une  hausse  de177%. 65% des exportations canadiennes proviennent de la Saskatchewan, principal producteur de blé dur et d’engrais. Les    principaux    échanges    commerciaux    en    provenance    du    Canada    ont porté sur    les céréales (principalement du blé dur et des légumineuses) avec 57,39% des exportations. La navigation aérienne (principalement  des  avions) représente 12,91% des  exportations  canadiennes  vers  le  Maroc tandis que les engrais représentent 10,23% des importations marocaines depuis le Canada.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici