L’exercice  2020  a  été  marqué  par  de  bonnes  réalisations  en  termes d’activité et de résultat, soutenues par le dynamisme et la bonne résilience des activités de l’ensemble CDG Capital et ses filiales, note un communiqué. L’encours  des  Actifs  sous  Gestion  se  bonifie  de  4,8%  à 246,4   milliards DHS ,   contre  235,2   milliards   une   année   auparavant. Pour leur part, les Actifs en Conservation progressent de 3%, pour   atteindre  441,3   milliards   contre   428,8   milliards à fin décembre 2019. Le Produit Net     Bancaire     Consolidé     enregistre     une     progression de 10,3% à 393,4 millions, tirée par la bonne tenue des activités de marché et des commissions perçues sur prestations de service, ainsi que l’amélioration des conditions de refinancement de la banque. Les Charges    Générales    d’Exploitation,    dotations    aux    amortissements  comprises,  évoluent  globalement  de  5,7%  à  222,3  millions  et  le  Coût  du  Risque,  impacté  par  le  contexte de la crise lié à la Covid-19, atteint 15,7 millions contre   une   reprise   nette   0,9   million   une   année   auparavant.

Dans ces conditions, le Résultat Net Part du Groupe s’établit à 93,7 millions  contre 91,4  millions  à  fin  décembre  2019.  

Au niveau des comptes individuels, CDG Capital affiche :

L’endettement    financier    net    de    la    banque,    constitué    majoritairement d’instruments du marché monétaire, s’établit à 6 milliards à fin décembre 2020, contre 5 milliards au 31 décembre 2019. Un Produit  Net  Bancaire  en  progression  de  29,4%  à 343,8 millions,  portée  à  la  fois  par  la  bonne  performance  des   activités   de   marché   et   la   hausse   des   dividendes   remontés     par     les     principales     filiales,     ainsi     que     l’amélioration du coût net de refinancement ;

Un Résultat Brut d’Exploitation en hausse de 77,7% à 168,4 millions,  tenant  compte  d’une  évolution  de  10,6%  à  180,3 millions des charges générales d’exploitation ;

Un Résultat  Net  en  augmentation  de  13,1%  à    91,8  millions, intégrant un coût du risque de 26,3 millions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici