Les exportations chinoises ont reculé en mai de 3,3% en rythme annuel, contre une progression inattendue de 3,5% en avril, montrent les données des douanes chinoises.

Les importations ont chuté le mois dernier de 16,7% en rythme annuel, leur plus bas depuis janvier 2016, après un déclin de 14,2% en avril et alors que le consensus ressortait à -9,7%.

En conséquence, l’excédent commercial de la Chine ressort à 62,93 milliards de dollars.

L’excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s’est amplifié à 27,89 milliards de dollars le mois dernier, selon le calcul de Reuters basé sur les statistiques des douanes chinoises, à un moment où les tensions entre Pékin et Washington se sont accentuées.

Symbole de l’incertitude actuelle, le gouvernement chinois s’est abstenu de fixer un objectif de croissance annuelle pour la première fois depuis 2002.

L’économie chinoise a connu au premier trimestre sa première contraction depuis au moins 1992, année de l’introduction des statistiques officielles sur la croissance. (Reuters)