Les 32 équipes qui participeront à la Coupe du monde 2022 au Qatar seront logées dans des palaces, des centres balnéaires et des hôtels de luxe où l’alcool est interdit, a indiqué mardi la FIFA. 

Toutes les équipes ont choisi de séjourner dans le petit État du Golfe pour le tournoi qui débute le 18 novembre. Elles garderont le même hébergement tout au long de leur séjour au Qatar, a précisé l’instance dirigeante du football mondial.

Selon la liste publiée par la FIFA, 24 équipes seront hébergées dans des hôtels et établissements «situés dans un rayon de 10 km les uns des autres», a-t-elle précisé. 

L’équipe de Suisse établira ses quartiers au Royal Méridien Doha, un hôtel cinq étoiles situé près de la mer et très proche du centre de la capitale qatarie.  

Un million de supporters attendus

La France, championne du monde en titre, élira domicile à Al Messila, un complexe hôtelier près de Doha qui met en avant son «cadre de palais privé». Les villas y coûtent plus de 2500 dollars la nuit. L’Allemagne, sacrée en 2014 au Brésil, prendra ses quartiers au Zulal, qui surplombe le Golfe et se présente comme le plus grand centre de bien-être du Moyen-Orient. Propriété de la famille régnante du Qatar, la suite royale y est proposée à plus de 10’000 dollars la nuit. Manuel Neuer et ses coéquipiers seront les plus éloignés de Doha, à 100 km de la capitale, mais bénéficieront de l’avantage d’être «dans une bulle» loin des foules, affirme le directeur de l’établissement Daniele Vastolo.

L’Angleterre sera logée à l’hôtel Souq Al Wakra, où les autorités ont prévu de privatiser une partie de la plage publique voisine pour Harry Kane et le reste de l’équipe. L’hôtel ne sert pas d’alcool, mais des aménagements sont prévus pour agrandir la salle de sport et proposer des divertissements aux joueurs, comme des jeux vidéos. 

Le Brésil a choisi, de son côté, l’hôtel Westin du centre-ville de Doha, tandis que l’Argentine de Lionel Messi et l’Espagne, victorieuse du Mondial 2010, ont opté pour un hébergement «luxueux» à l’université du Qatar, d’où ils pourront rejoindre à pied leur terrain d’entraînement. 

Plus d’un million de supporters sont attendus au Qatar pour le Mondial 2022, dont la finale est programmée le 18 décembre. Certains supporters ont réservé des hôtels à 2000 dollars la nuit, tandis que d’autres devront se contenter de bungalows et de tentes dans le désert, plus abordables. 

(AFP)