Une convention de partenariat pour l’accompagnement post-création des primo-entrepreneurs a été signée aujourd’hui, 8 février, entre la CFCIM, l’Anapec, le CRI de Casablanca-Settat et la CCG . Elle vise à mettre en place des dispositifs d’accompagnement post-création pour les primo-entrepreneurs, y compris les bénéficiaires du programme Intelaka et qui ont déjà bénéficié d’un accompagnement sur la phase pré-création par l’Anapec ainsi que par d’autres partenaires.

En effet, le risque de défaillance est particulièrement élevé durant les trois années suivant la création de l’entreprise, d’où l’importance de soutenir les jeunes porteurs de projets. Cet accompagnement ciblera les primo-entrepreneurs de la Région de Casablanca-Settat ayant créé leur entreprise. L’objectif est de les aider à développer leurs compétences entrepreneuriales, de leur apporter toutes les informations utiles (fiscalité, juridique, marchés cibles…) et de leur faciliter l’accès aux réseaux d’affaires en vue de leur permettre de décrocher leur première commande. Dans ce cadre, 15 entrepreneurs bénéficieront de différents programmes : tutorat, networking, apprentissage entre pairs…etc. Ils auront également la possibilité d’être accompagnés par des experts, des mentors et éventuellement des business angels.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici