L’adoption de la Stratégie Nationale de Développement Durable en juin 2017 par le Conseil des Ministres sous la présidence de Sa Majesté le Roi MohammedVI, a constitué une étape clé dans le processus de consécration du développement durable à l’échelle nationale.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son premier axe stratégique visant à faire de l’Exemplarité de l’Administration un levier pour la mise en œuvre du développement durable, l’Administration est appelé à montrer l’exemple et à déployer une démarche éco-responsable pour encourager et promouvoir les bonnes pratiques de développement durable auprès de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux à l’échelle nationale. Adopté par le Comité National de Développement Durable sous la présidence de Monsieur le Chef de gouvernement en février 2019, le Pacte de l’Exemplarité de l’Administration(PEA), reflète l’engagement formel de  l’administration marocaine dans le  domaine du développement durable. Pour la mise en œuvre effective du PEA, une circulaire de Monsieur le Chef du Gouvernement a été diffusée auprès de toutes les administrations publiques concernées. Le PEA a défini six objectifs à savoir: i) généraliser des démarches environnementales au sein des bâtiments publics; ii) inscrire l’administration dans la logique de gestion et valorisation des déchets; iii) renforcer les initiatives d’un État employeur responsable; iv) intégrer une approche participative et améliorer la transparence; v) Promouvoir une commande publique durable et responsable ; vi) développer l’exemplarité des acteurs publics en matière de mobilité. Afin d’accompagner les départements ministériels dans le processus de préparation de leur Plan Ministériel de l’Exemplarité de l’Administration(PMEA), le Ministère de l’Energie, des Mines et de l’Environnement-Département de l’Environnement ,a mené plusieurs actions notamment l’élaboration et la diffusion d’un guide méthodologique sur l’Exemplarité de l’Administration, des fiches d’orientation par thématique(eau, déchets, mobilité, efficacité énergétique, etc), et des termes de référence standardisés sur l’audit environnemental au niveau des bâtiments publics. Par ailleurs, une assistance technique a été mise à la disposition des départements ministériels dans le cadre de la coopération internationale pour accélérer la cadence de réalisation et généraliser ces mesures au niveau des établissements publics et des collectivités territoriales. A ce jour, 21 Départements Ministériels ont réalisé ou sont en cours de réalisation de leurs Plans Ministériels de l’Exemplarité de l’Administration. Cet engagement a permis à plusieurs ministères de réaliser des économies réelles en matière de ressources. Ainsi, certains départements ont pu réduire leur consommation en eau de 50% et produire 22% de leur besoin en électricité à partir des énergies renouvelables. Tandis que d’autres, ont pu atteindre 32% de véhicules propres au niveau de leur parc automobile et réaliser un taux de déchets d’environ35%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici