L’Administration des douanes vient de publier une nouvelle liste des poinçons de maître agréés dans le cadre de la garantie des métaux précieux. Objectif : permettre aux opérateurs du secteur de la bijouterie-joaillerie remplissant les conditions requises,  d’apposer un signe distinctif  sous forme d’un poinçon  sur  les ouvrages qu’ils produisent.

Grâce au poinçon de maître, on sait quel atelier a fabriqué son bijou. Le poinçon doit avoir une forme de losange, à l’horizontal ou la verticale, et être composé des initiales du bijoutier et d’un différend (ou symbole) le caractérisant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici