Le trafic du détroit qui canalise l’importation et l’exportation entre l’Europe et le Maroc a maintenu plus ou moins son activité au terme du premier semestre 2020, selon l’autorité portuaire d’Algésiras. En effet, 190.737 camions ont été comptabilisés sur le premier semestre (-4,1%), dont 176.812 ont opté pour la ligne Algésiras-Tanger Med (-0,5%), rapporte EUROPA PRESS.

Par ailleurs, le port d’Algésiras (Cádiz) a clôturé le premier semestre avec une baisse de 4% de son activité, enregistrant un trafic total de 53,5 millions de tonnes.

Concernant le trafic de conteneurs, il s’élève à 2,5 millions d’EVP sur les six premiers mois de l’année, soit 1,5% de moins par rapport à la même période en 2019, tandis que la marchandise générale a également enregistré une baisse de 1,5% pour dépasser les 36 millions de tonnes.