Un projet de décret que le président Donald Trump devrait signer jeudi chercherait à limiter la large protection juridique que la loi fédérale fournit actuellement aux médias sociaux et autres plateformes en ligne, selon des personnes proches du dossier citées par le Wall Street Journal. Ce décret permettrait aux régulateurs fédéraux de tenir plus facilement pour responsables des entreprises telles que Twitter et Facebook de limiter la liberté d’expression des utilisateurs, par exemple en suspendant leur compte ou en supprimant leurs messages.

Hier, Donald Trump avait menacer de réguler fortement ou de fermer les plates-formes de réseaux sociaux, rapporte le Magazine Capital.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici