Fortement  impacté  par  la  crise  sanitaire, FIGEAC AÉRO réalise au titre de l’exercice 2020/21, un chiffre d’affaires de 204,6 M€, en retrait  de  54,2%, note un communiqué de l’industriel aéronautique français présent aussi au Maroc. Cette crise nous a conduit à prendre des décisions difficiles et à réorganiser notre implantation industrielle  mondiale  et  je  souhaite  remercier  toutes  les  équipes  de  FIGEAC  AÉRO  pour  leur engagement au cours de cette période extrêmement difficile, déclare son patron.

Afin de poursuivre son développement et sortir renforcé de cette période, FIGEAC AÉRO a défini un nouveau plan stratégique -Route 25- qui vise à donner au  Groupe  un  nouvel  élan.

Parmi  les orientations stratégiques, on peut citer celle d’ « une empreinte industrielle optimisée avec des schémas prédéfinis sur les sites France et Best Cost, la montée en charge des sites Best Cost et le renforcement de l’automatisation sur le modèle des usines 4.0 ».

Par ailleurs, le Groupe s’appuie sur le plan de performance – réduction des charges de personnels et  des  frais  généraux  et  administratifs,  rationalisation  des  sites  de  production,  rapatriement sélectif d’une partie des achats liés à la sous-traitance, optimisation de l’utilisation de la matière première et rationalisation des achats généraux – qui permettra une réduction structurelle des coûts fixes de l’ordre de 30 M€, dont le quasi  plein  effet  sera  visible  sur  le  2ème  semestre  de l’exercice en cours (clos le 31 mars 2022).

A rappeler enfin qu’un premier contrat de services signé en Arabie Saoudite déployé dans le cadre d’une joint-venture  en  cours  de  finalisation  pour  la mise en place d’une activité d’usinage de pièces aéronautiques afin de répondre aux besoins du Royaume

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici