Le groupe RAM a réalisé au terme de l’exercice 2018 un bénéfice net de 225 millions de dirhams contre 17 millions en 2017. Le chiffre d’affaires s’est amélioré de 6% à 16,7 milliards. Au moment où le résultat d’exploitation a bondi de 159% pour s’envoler à 821 millions. A noter que ses dettes ont baissé de 7% à 6,3 milliards de dirhams. Selon le rapport sur les établissements et entreprises publics (EEP) accompagnant le PLF2020, le groupe RAM figure parmi les 6 EEP marchands ayant enregistré les meilleures améliorations de leur résultat net en 2018. Pour plus de détail, il s’agit du groupe OCP (+19% à 54 milliards), de l’ONEE (+25% à près de 2 milliards), du groupe ADM (+21% à 242 millions)…

Toutefois, bon nombre d’EEP marchands ont creusé leurs résultats déficitaires au titre de l’exercice 2018 comparativement à 2017. Il s’agit de :

ONCF : -1,1 milliard contre  -614 millions

SNTL : -208 millions contre -2 millions

Casa Transport : -149 millions contre -125 millions

SOREAD : -131 millions contre -89 millions

L’année 2018 a marqué aussi le recul des bénéfices du groupe TMSA (-13% à 644 millions).

En somme, les résultats nets bénéficiaires des EEP s’élèvent  en 2018 à 10,6 milliards contre 1,8 milliard pour le total des résultats nets déficitaires.