Le fabricant américain d’ordinateurs personnels et d’imprimantes HP a annoncé mardi qu’il allait congédier entre 4000 et 6000 employés d’ici 2025, devenant le dernier groupe technologique en date à lancer un plan social cet automne.

L’entreprise compte actuellement environ 61’000 salariés, soit quelque 10’000 de plus qu’il y a un an. «Cette nouvelle stratégie (…) va nous permettre de mieux servir nos clients et de créer de la valeur sur le long terme en réduisant nos coûts et en réinvestissant dans des domaines clés pour l’avenir», a indiqué un porte-parole de HP à l’AFP.

Avec les licenciements, elle espère économiser 1,4 milliard de dollars (1,33 milliard de francs) par an, ces trois prochaines années. AFP