Pour combler son déficit en matière d’immigration francophone, le Canada tente d’attirer les profils marocains. Organisé par le gouvernement fédéral, le salon Destination Canada Forum Mobilité aura lieu en France du 17 au 19 novembre, puis à Rabat, au Maroc, les 22 et 23 novembre.

Le communiqué

C’est une première pour Destination Canada Forum Mobilité : en plus de son édition à Paris et de la version en ligne mise en place pendant la pandémie de Covid-19, le forum se tiendra aussi à Rabat au Maroc. Le forum de Paris se tiendra du 17 au 19 novembre, celui de Rabat du 22 au 23 novembre et l’édition en ligne sera disponible du 28 au 30 novembre.

Offrir des opportunités de réseautage

Francophones ou bilingue, c’est l’occasion pour tous ceux qui s’intéressent aux programmes d’immigration canadiens de découvrir les opportunités et les communautés francophones à travers le Canada en dehors de la région Québec. En plus des échanges directs avec les exposants, les participants pourront assister à des conférences sur l’immigration, l’entreprenariat et le recrutement au Canada. Cet événement leur permettra d’obtenir toutes les informations relatives à leur voyage et leur insertion, mais aussi de se constituer un réseau en amont.

Car pour cette édition 2022, le bureau d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) met l’accent sur l’information et le réseautage. En plus de l’IRCC, le forum présentera des membres de communauté territoriales, de communes et de régions ainsi que des organismes d’accueil au Canada. Ils répondront à toutes les questions des participants qui envisagent d’immigrer, leur permettant ainsi un premier contact avec des représentants locaux pour faciliter leur intégration. Les recruteurs canadiens ne feront pas partie des exposants cette année, mais ils pourront transmettre leurs offres d’emploi aux intervenants et sur la plateforme numérique.

Une plateforme numérique en complément du forum

La participation au salon est gratuite mais fera l’objet d’une sélection parmi les inscrits : pour l’édition parisienne, 3000 candidats recevront une invitation. Les profils seront choisis en fonction de l’éligibilité à l’immigration et de la cohérence avec les demandes du marché du travail canadien. Les invitations seront envoyées à partir du 7 novembre. Même s’ils ne sont pas sélectionnés pour participer aux salons, tous les inscrits auront accès à la plateforme en ligne qui sera disponible du 2 décembre au 31 mars. L’outil numérique donnera accès aux rediffusions des conférences, aux documents fournis par les exposants ainsi qu’à des offres d’emploi.